Endometriose Pelvienne

L’endométriose est de plus en plus fréquente et affecte des femmes jeunes avant la ménopause. Cette maladie chronique provoque des douleurs pelviennes, très souvent en période menstruelle, des douleurs lors des relations sexuelles ainsi que parfois une infertilité. Les femmes souffrant d’endométriose présentent souvent une grande sensibilité pelvienne. Cela provient de la régurgitation de la muqueuse utérine par les trompes pendant les règles. Cette maladie est difficile à traiter car elle peut toucher le péritoine ou des organes du pelvis (vessie, utérus, rectum). Du fait qu’il s’agit d’une maladie chronique et compliquée de récidives, il est important de la traiter le précocement possible.


Un diagnostic est requis lors de la survenue de douleurs menstruelles, de douleurs pelviennes chroniques ou de douleurs lors de relations sexuelles. Il existe plusieurs types d’endométriose kystique de l’ovaire, d’un nodule profond proche du rectum, d’une adénomyose de l’utérus ou d’adhérences. Une IRM du pelvis est souvent prescrite en cas de diagnostic difficile ou de décision chirurgicale.


Le traitement médical consiste souvent à prescrire une pilule contraceptive, faiblement dosée en estrogènes ou le diénogest (visanne). Lorsque la patiente présente des douleurs, un kyste ou une infertilité, un traitement chirurgical peut être recommandé. La méthode utilisée est la laparoscopie associée au laser CO2 qui permet de visualiser et d’enlever les implants, les nodules près du rectum ou de la vessie et les kystes ovariens.

 

 

rajeunissement-vaginal

Nos coordonnées

Institut médico-chirurgical de Champel

1, rue Firmin Massot – Place Claparède
Département Gynécologie et Obstétrique Genève

8h00h/19h – 24/7

ouvert le dimanche

Nos sites web