Chirurgie plastique de l’infertilité

La chirurgie de l’infertilité est principalement indiquée chez les femmes souffrant d’une cause mécanique de stérilité (ex. trompe obstruée, adhérences). Presque 1/3 des femmes infertiles souffrent de trompes bouchées ou obstruées. L’objectif du traitement est de déboucher la trompe (plastie tubaire), en cas de désir d’enfant. La reconstruction de la trompe se fait par laparoscopie ou minilaparotomie. Les indications dépendent des lésions observées sur la trompe. Ces lésions peuvent siéger sur la portion proximale (près de l’utérus), sur la portion distale ou pavillon (près de l’ovaire) ou sur les deux (lésions bifocales). Les lésions distales de la trompe sont les plus fréquentes. Dans la grande majorité des cas, la lésion est l’obstruction du pavillon tubaire à proximité de l’ovaire qui forme l’hydrosalpinx. Le traitement de la trompe bouchée consiste à l’ouvrir et à la reconstituer (salpingostomie).


Le taux de succès en matière de grossesse après plastie tubaire dépend de la gravité de la salpingite infectieuse responsable des lésions et varie de 20 à 40%. Le taux de grossesse extra-utérine post-opératoire est de l’ordre de 10%.


Lorsqu’on estime que les chances de grossesse après reconstruction des trompes sont faibles ou lorsque le couple préfère s’orienter vers des traitements non chirurgicaux, les techniques de procréation médicalement assistée sont envisagées (ART – i.e. Assisted Reproduction Techniques, FIV – i.e. Fécondation In Vitro).

 

 

rajeunissement-vaginal

Nos coordonnées

Institut médico-chirurgical de Champel

1, rue Firmin Massot – Place Claparède
Département Gynécologie et Obstétrique Genève

Tél: 022 347 29 30

8h00h/19h – 24/7

ouvert le dimanche

Nos sites web